L’épopée énergétique selon AREVA

Le nucléaire est une énergie de l’avenir qui appartient au passé. Amory Lovins

Energie contestée, sujet toujours sensible et controversé, le nucléaire et par là j’entends AREVA tente depuis quelques temps de faire peau neuve en faisant appel à des professionnels de la communication pour les inscrire dans du durablement propre.

Euro-RSCG C&O, agence conseil a concocté pour son client un film d’animation proposé aux internautes via les réseaux sociaux depuis le 3 janvier. Loin de l’inscrire dans le discours « nucléaire », le film propose, en une minute diablement bien rythmée, une histoire de l’énergie dans laquelle s’inscrit le nucléaire… laissant entendre qu’un après est possible, étant donné qu’un voire plusieurs « avants » l’ont été?

Areva

Areva

Areva

Areva

Quelques secondes suffisent à le laisser penser, ajoutez à cela le slogan « L’énergie est une histoire qui n’a pas fini de s’écrire. Continuons de l’écrire avec moins de CO2 » et le tour n’est-il pas joué? Bien sûr on peut dire qu’un film publicitaire ne changera pas la face du monde ni les ambitions financières de ce monde. Et si jamais…?

Jolie réalisation du point de vue scénario et graphisme, cette animation restera peut-être un vœux pieu pour 2011 et suivantes mais je ne m’inscris pas dans ce discours défaitiste. Que le message passe et si des grandes industries se mettent réellement à tenir des engagements de développement durable tant mieux, si cela ne fait que nourrir nos discussions de comptoir ou de blogueurs et convaincre les actions engagées si petites soient-elles de perdurer… c’est déjà ça.

Tant que l’idée circule, elle a de la vitalité, seule la résignation nous la fait oublier.

Image de prévisualisation YouTube

Que pensez-vous de cette nouvelle campagne?

Share

Vous pouvez aussi lire :

Ecrire un commentaire ou faire un trackback depuis votre site.

6 Commentaires à “L’épopée énergétique selon AREVA”

  • EsraDT dit :

    Beau projet, très esthétique.
    Sur le fond, je reste sur ma faim et trouve qu’AREVA est tout de même un peu limite avec ses suggestions (slogan, images finales avec éoliennes et panneaux solaires…). A voir si le BVP réagit :)
    Ensuite les suggestions ne sont pas dérangeantes s’il s’agit d’un aveu et de l’affirmation d’une volonté de changer « oui le nucléaire a fait partie de notre histoire, mais nous œuvrons à la transition (concrètement) vers les énergies renouvelables ». En parlant de ça, j’aurais préféré qu’ils investissent les 15 millions d’€ de ce film en R&D sur… les énergies renouvelables ! To be continued donc…

  • Hello Esra!!
    Oui si le BVP se manifeste, ça serait intéressant de voir sur quel point il le fait…
    Quant au budget.. tu sais bien que la réponse sera.. ce ne sont pas les mêmes chapitres donc à quoi sert de perdre le budget communication… ;)

  • EsraDT dit :

    @Catherine Ertzscheid
    Suite de l’épisode :
    « La pub d’Areva est poursuivie pour désinformation  »
    http://www.actu-environnement.com/ae/news/publicite-areva-plainte-nucleaire-renouvelable-11738.php4
    Le recours a été déposé par Corinne Lepage et Arnaud Gossement :) même pas le BVP !

  • Merci Esra pour cette veille partagée!!
    L’argument est intéressant! Le fil d’historicité (qui en soi n’est pas faux) peut en effet nous faire perdre le sens critique sur la différence de nature des énergies présentées et donc de leur impact sur l’environnement. A suivre donc pour voir ce qu’il advient de ce dépôt de plainte.

  • martin dit :

    Hello,

    Effectivement… la vidéo est malheureusement très réussie et sera diffuser massivement.

    @EsraDT : Pour information, l’efficacité de l’ARPP (Ex : BVP) est très contestée… l’organisation agit souvent « après que le mal soit fait ».

    Pour exemple… l’association Agir pour l’Environnement les a saisi au sujet du DUSTER de Dacia Renault qui ventait ce 4×4 « respectueux de l’environnement » (voir http://www.duster.fr). La publicité a été retiré… ok, mais après ? Rien. Enfin si, ça recommence…

    Dans la continuité au recours déposé par Corinne Lepage et Arnaud Gossement, le réseau Sortir du nucléaire porte également plainte auprès de l’ARPP. (http://www.sortirdunucleaire.org/index.php?menu=actualites&sousmenu=dossiers&soussousmenu=propagande-areva&page=index). Ils ont fait aussi leur petite vidéo parodique… mais bon, le budget dépensé pour la diffusion (et la réalisation…) ne sera jamais lui pas de 15 millions d’€ :D !

    Martin

  • EsraDT dit :

    @martin
    Ah merci pour l’info ! Je ne savais pas que Sortir du Nucléaire avait aussi réagi ! En ce qui concerne l’ARPP (oui je n’arrive pas à changer, dans ma tête c’est encore le « BVP » :D ), tu as raison, une fois de plus on est confronté au manque de réactivité de l’organisme.
    Pour ma part, je suis étonnée qu’Areva n’ait pas fait plus de « bruit » dans la blogosphère verte…

Ecrire un commentaire

Subscribe to RSS Feed Suivez-moi sur Twitter!
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline