« Influence-moi si tu peux! »

Au chapitre de la veille, ne pas négliger les agences. NoSite a interviewé une vingtaine d’influenceurs digitaux sur leurs rapports avec les marques.

Eric Dupin, Anne Lataillade, Caroline Franc, Loïc Lemeur, Hélène Legastelois, Delphine Desneiges et bien d’autres encore évoquent les comportements de marques pour recruter du blogueur « parce que c’est tendance » (sic Deedee), leurs attentes en terme de relation avec les entreprises commerciales. Certains comme Eric Dupin déclarent préférer la franchise aux stratégies de faire sans en avoir l’air, d’autres, comme Delphine Desneiges, s’interrogent parfois sur leur légitimité. Osmany Tavares s’interroge d’ailleurs sur le véritable sens des « soirées blogueurs ». Pourquoi une marque veut un blogueur? Comment l’intégrer dans une vraie stratégie de communication? Comment faire en sorte que la marque ne cède pas juste à un effet de mode blogueur, Twitter, Facebook?

Marques intéressez-vous aux blogueurs avant de les solliciter. Agissez de manière raisonnée et, comme le souligne parmi d’autres Pierre-Philippe, dans le respect et la curiosité de l’autre. On ne demande pas tout et n’importe quoi à un blogueur au motif qu’il s’agit d’un « influenceur ».

Le blogueur, c’est bien mais avec une stratégie c’est mieux!


influence-moi si tu peux !
envoyé par nosite. – L’actualité du moment en vidéo.

Crédit image : Beth Kanter

Share

Vous pouvez aussi lire :

Ecrire un commentaire ou faire un trackback depuis votre site.

2 Commentaires à “« Influence-moi si tu peux! »”

  • Stéphanie dit :

    Pas évident d’être réellement efficace sur les réseaux sociaux. C’est une science émergente et très peu de personnes savent vraiment bien s’en servir d’un point de vue marketing

  • Bonjour Stéphanie,
    Merci de votre passage sur le blog et de votre commentaire.
    En effet, à l’échelle de la durée de vie des Internets, les réseaux sociaux tels qu’on les imagine à travers les grandes plateformes sont relativement récents. Mais l’idée depuis les origines est bien de mettre en lien des gens géographiquement séparés donc à ce titre ce n’est finalement pas si récent ;) . La dimension marketing dans cet environnement est en revanche plus neuve en effet mais là encore nous n’en sommes plus tout à fait aux balbutiements. Des grandes marques se positionnent avec des belles stratégies digitales (communautaires ou non). Il faut benchmarker et ne pas avoir peur de regarder en dehors de sa concurrence directe parfois pour trouver de beaux territoires d’expérimentations. En revanche, en constante évolution, l’écosystème digital ne doit jamais être pensé comme acquis et figé, ce serait une posture contraire à son adn. Alors, dans tous les cas, nous avons encore de belles histoires à créer et partager ;)

Ecrire un commentaire

Subscribe to RSS Feed Suivez-moi sur Twitter!
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline